Qui se cache derrière le masque ?

L’une des dernières activités du Corolab de la médiathèque Duras a été de prototyper des masques adaptés pour les bibliothécaires sourds ou malentendants des bibliothèques de Paris. Nous présentons ici ce travail.

bibliopi | blog

Au Corolab de Duras, pendant plus d’un mois, des bibliothécaires volontaires ont fait tourner les imprimantes 3D pour produire des visières, ont cousu des pyjamas pour les structures hospitalières et des masques pour ceux qui en auraient besoin. Sans oublier les masques à destination denos collègues en vue de leur retour en bibliothèque et notamment pour nos collègues sourds et malentendants présents dans les Pôles Sourds du réseau des bibliothèques parisiennes.

En même temps, nous avons vu les initiatives se multiplier en France et des articles de presse ou des reportages présenter des masques avec une partie transparente pour faciliter la lecture labiale.

Côté Réseau des bibliothèques de Paris, nous avons commencé à avoir des demandes des collègues malentendants ou sourds qui travaillent dans nos bibliothèques. Nous avons également constaté les débats au sein de la communauté sourde. Au Corolab, nous avons pensé que ce serait…

Voir l’article original 624 mots de plus

Un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s